CGT Seris

Appel à la Grève pour le 04 mai 2017

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Répression Antisyndicale

Répression antisyndicale

ICTS Atlantique assigne des salariés au tribunal pour fait de grève

jeudi 6 avril 2017

En lutte pour l’obtention de droits pérennes et respectueux, les salariés de la société ICTS Atlantique doivent faire face à une terrible répression de la part de leur direction, allant jusqu’à l’obstruction au droit de grève. Le Syndicat Commerce 33 CGT appelle à un rassemblement le 6 avril à 14 heures devant le Tribunal d’Instance de Bordeaux, afin de soutenir les salariés qui y sont assignés pour exercice illégal du droit de grève.

Nous en parlions dans un précédent article : les salariés de la société ICTS Atlantique, assurant l’inspection et le filtrage des bagages cabines pour l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, étaient en grève les 22 et 23 mars pour l’obtention de droits pérennes et respectueux, malgré les pressions exercées sur les grévistes par la direction de l’entreprise.

La répression du mouvement a depuis empiré. Arguant la non-validité du préavis de grève pour le 3 avril (prétexte déjà employé de manière abusive lors de précédents mouvements), l’employeur a mandaté un huissier pour identifier les grévistes : une vingtaine d’entre eux, ainsi que le Syndicat Commerce et Service de la Gironde, sont convoqués le jeudi 6 avril au Tribunal d’Instance pour exercice illégal du droit de grève.

La grève est en France un droit à valeur constitutionnelle. L’obstruction à ce dernier par la direction d’ICTS Atlantique est par conséquent particulièrement intolérable, tout comme l’est la criminalisation du mouvement syndical des salariés.

Dans un communiqué, le Syndicat Commerce 33 CGT indique « qu’il ne se laissera pas impressionné par les tentatives de la direction de faire pression sur les salariés et de faire obstacle à leur droit de grève ». Il appelle « les salariés d’ICTS et l’ensemble de la CGT à se rendre devant le Tribunal d’Instance de Bordeaux » le jeudi 6 avril 2017 à 14 heures.

PS:

Le TGI de Bordeau a confirmé la légalité de la Grève et a condamné la société ICTS aux dépens. Sacrée victoire pour les copains de la CGT de Bordeau.

Vous êtes le 29845ème visiteur

Qui sommes-nous?

Bienvenue sur le site  CGT Seris Security, il s'adresse à tous les salariés des entreprises de prévention et de sécurité, notamment ceux régie par la convention collective IDCC 1351, en général et aux salariés de Seris Security et Seris Facility en particulier. Vous y trouverez toutes les informations relatives au droit du travail, l'application de la convention collective et les accords d'entreprise et de branche ainsi que des informations pratiques relatives au travail ou au quotidien. Il se veut aussi un espace d'échanges et de débats et une interface entre les agents de sécurité et leurs représentants.

Bonne visite.

 

 

 

 

 

 

REPRÉSENTATIVITÉ 2017

 

Les chiffres de la Représentativité sont tombés et malgré les attaques du gouvernement et du patronat favorisant l’implantation d’organisations syndicales réformistes, la fédération CGT du Commerce, Services et Distribution, reste la 1ère !

Représentativité des organisations syndicales
CGT 22.46%
CFDT 21.68%
FO 18.67%
CFTC 14% 
UNSA 6.76% 
CGC 6.13% 

Bien que contrastés suivant les branches, les résultats de la représentativité mettent en évidence l’abstention et une baisse de l’audience de la plupart des organisations syndicales.
Quand nos élus sont présents dans les entreprises, les magasins, les agences, les services à une élection, ils enregistrent le plus souvent de meilleurs résultats que d’autres syndicats accompagnateurs de la régression sociale.
Plus que jamais la fédération réaffirme son attachement au syndicalisme de classe issu de l’action et de la lutte des travailleurs contre l’exploitation.

Encore mieux dans la branche Prévention-Sécurité:

La CGT est dorénavant officiellement

1er syndicat de la branche PREVENTION SECURITE

En détail:

CGT      21,31 %

CFDT     19,71%

FO        18,97%

CFTC     15,69%

UNSA    13,76%

CFE/CGC  2,22%     Représentativité catégorielle  8,4%

 

C'est un signal fort envoyé par les salariés, chaque porteur de l'étiquette CGT doit s'en montrer digne. C'est également un encouragement à poursuivre la lutte, à continuer à développer un syndicalisme démocratique et de proximité, c'est ce qui fait notre force et marque la différence avec les autres organisations syndicales. Notamment avec la CFDT et FO qui enregistrent un net recul.

 

Merci à chacun-e d'entre vous, faisons connaître ce succès, et retroussons nous les manches pour être encore plus forts lors de la prochaine mesure, et convaincre les salariés de nous rejoindre dans nos combats.

Travail dominical

La Fédération CGT Commerce lance sa campagne pour préserver le repos dominical

 

Aujourd’hui bien intégré dans le paysage économique français, le travail dominical, survendu par les libéraux et le gouvernement, est bien loin de tenir ses promesses. Déjà à l’époque de son élargissement, la CGT avait relevé les nombreux dangers qu’il comportait pour les salariés et pour la société en général. La Fédération CGT Commerce et Services lance sa campagne sur les réseaux sociaux et dresse un bilan peu flatteur du travail dominical.

« On vous l’avait bien dit ! » Derrière l’ironie, le regret : celui de ne pas avoir été entendu malgré le bien-fondé de notre position, face au poids des conséquences actuelles. C’est ainsi que la Fédération CGT Commerce et Services a intitulé sa nouvelle campagne sur les réseaux sociaux contre le travail dominical.

Lancée à la toute fin du mois de mars, elle vise à sensibiliser les salariés et la société en général sur les dangers du travail le dimanche, bien loin du « rêve » qu’essaient de nous vendre les libéraux à son sujet. Elle se décline en quatre points :

  • l’emploi : il suffit d’étudier les chiffres du chômage pour s’apercevoir de l’inefficacité du travail dominical sur la question ;
  • la famille : une étude Insee montre en effet que travailler le dimanche mène à une perte de sociabilité amicale et familiale allant au-delà de celle observée un jour de semaine, et qui n’est pas contrebalancée par le repos compensateur. Les personnes qui travaillent le dimanche sont par ailleurs ceux qui sont le plus concernés par des horaires atypiques les jours de semaine ;
  • l’environnement : le travail dominical implique une utilisation accrue des transports – y compris ceux qui utilisent des énergies carbonées. Il est par conséquent source de pollution sonore et atmosphérique.

Pour suivre la campagne au fur et à mesure, connectez vous !